Piscine béton > Liner

Liner pour piscines beton

Nous vous proposons un vaste choix de liner de marque ALKORPLAN, fabriqué sur mesure et selon la norme AFNOR NF T 54-803-1.

Le liner que nous vous proposons est un liner de piscine verni, uni ou imprimés assortis à un vaste panel de frises et de bandeaux variés et harmonieux pour le plaisir et le goût de chacun.

VOICI QUELQUES EXEMPLES DE CE CHOIX :

LES UNIS :
piscine-beton

 

LES  IMPRIMES :
piscine-beton

 

LES FRISES :
piscine-beton

 

Le choix de la couleur et des motifs de votre liner apportera à l’eau de votre piscine sa transparence et créera un style et une beauté particulière qui mettra en valeur votre bassin.

Les liners ALKORPLAN 2010 :

résistent :

Au vieillissement dû aux UV
A l’abrasion et à la rayure
Aux agents tâchants
Aux micro-organismes
A une température d’eau de piscine jusqu’à 33°c sans déformation ni plis

– garanties :

10 ans pour l’étanchéité sans aucune dégressive
Une protection anti-tâches de 4 ans sans dégressivité

piscine-beton

 

apportent :

Une ligne d’eau facile à nettoyer
Une solidité à l’épreuve du temps

préservent :           

La beauté de votre piscine
Son étanchéité pour 10 ans (soudure et matière)
Sa longévité grâce au vernis protecteur

uniques :

Ce sont les seuls liners monocouches qui présentent un tel ensemble de performances

disponibles :

11 coloris, 20 imprimés et 34 frises bandeaux

METHODE DE POSE DU LINER :

LA PRISE DE COTE :

La prise de côte est une étape primordiale. Elle se fera à la fin de la maçonnerie après avoir fait l’enduit. Elle doit être précise et complète.
En effet,  le liner sera conçu sur mesure, c’est pourquoi il faut attendre la fin des travaux de maçonnerie avant de faire une prise de côtes afin qu’elle soit la plus précise possible. Il y aura donc un délai entre la fin des travaux de maçonnerie et la pose du liner (la commande demandera un délai de 3 semaines en moyenne).

LA POSE DU FEUTRE :

A la réception du liner, on procédera à la pose du feutre de protection (sous le liner). C’est une sorte de moquette, imputrescible, antibactérien et anti-contaminent.  Il sera posé et collé sur le fond du bassin et sur les parois. Ce feutre a plusieurs avantages, même s’il n’est pas obligatoire, il donne du moelleux au contact et donc du confort.

L’INSTALLATION DU LINER PROPREMENT DIT :

La première opération consiste à étaler le liner dans la piscine et à l’accrocher.

 

piscine beton

 

Nous utilisons l’accrochage HUNG (profilé sur le mur du liner). Le liner dispose d’un profilé, c’est-à-dire un bourrelé de PVC, soudé sur la périphérie de liner, qui permet l’accrochage au bord de la piscine dans un rail en PVC rigide. Ce rail est fixé sur l’arase des parois.

Ensuite, il faut vider l’air compris entre les parois et le liner avec un aspirateur industriel. Lorsque le liner est bien positionné, nous commençons à remplir votre bassin tout en continuant à aspirer.

Quand l’eau arrive au niveau des pièces à sceller, on pose les brides d’étanchéité qui doivent être fixées sur leur joint respectif et liner soigneusement découpé au cutter.

 

REGLES ET PRECAUTIONS A RESPECTER POUR UNE BONNE CONSERVATION DE VOTRE  LINER :

La bonne conservation du liner passe par un entretien permanent de l’eau, par le maintien de son pH, du TH, du TAC (balance de TAYLOR) et du taux de produits de traitement, ainsi que par un contrôle des procédés de traitement , afin que l’eau soit exempte de micro-organismes, sels métalliques et dérivés (cuivre, fer, manganèse…) qui peuvent être à l’origine de taches et dégradations diverses.
En cas de présence de sels métalliques, utiliser un séquestrant.

TAUX PRECONISES :

Ph : entre 7 et 7.6
Cl : entre 0.7 et 1.2 ppm (part par million) de chlore
Br : entre 1 et 2 ppm de Brome
TH : entre 15 et 25° degrés français
TAC : entre 10 et 30°
ICA : acide isocyanurique ou stabilisant entre 30 et 50 ppm

Pour un excellent entretien de l’eau et une bonne conservation du liner, nous conseillons la pose d’une régulation Ph.

 

LA TENUE DES COLORIS :

Les variations plus ou moins rapides de pigmentation sont dues à l’utilisation des produits oxydants pour le traitement de l’eau et sont liées à leur concentration ainsi qu’au temps global d’utilisation. C’est un vieillissement normal. Les surdosages prolongés ou les surdosages répétés sont préjudiciables. Plus le coloris est foncé, plus la décoloration est visible et irréversible.

La tenue des coloris ne peut être garantie.
Le traitement d’eau au chlore aura tendance à blanchir la membrane.
Le traitement d’eau au Brome aura tendance à jaunir la membrane.

Le traitement au Chlore ou au moyen d’un électrolyseur de sel est déconseillé pour les liner gris anthracite et noir.

 

ENTRETIEN DE LA LIGNE D’EAU :

La ligne d’eau est particulièrement sensible aux dépôts divers (calcaire, crème solaire, produits gras, pollution) fixés par les rayons solaires. Elle doit faire l’objet d’un nettoyage régulier en utilisant des produits adéquats, non abrasifs, exempts de solvants et compatibles avec les membranes.

 

VIDANGE :

Il est déconseillé de procéder à une vidange totale du bassin. Par contre, il est conseillé de procéder, une fois par an, à sa vidange partielle (au minimum 30%) afin d’éviter l’accumulation de sels minéraux, matières organiques, stabilisants.
Néanmoins si cette opération est devenue nécessaire, il est indispensable d’effectuer le remplissage dès la fin du nettoyage, le liner ne devant pas rester plus de 24 heures sans eau.
Il faudra alors reprendre le positionnement du liner comme pour la première pose.

 

TRAITEMENT DE L’EAU :

Il est indispensable connaître la composition de l’eau.

  • si l’eau est fournie par une société distributrice des eaux, elle doit correspondre aux normes.
  • Si l’eau provient d’un forage, captage ou puits, il est nécessaire de faire procéder à une analyse.

 

Le liner est généralement compatible avec tout types de produits couramment disponibles.
Certains mélanges peuvent s’avérer dangereux, dans tous les cas, reportez-vous aux indications du fabricant, stipulées sur l’emballage.

Le sulfate de cuivre et ses dérivés sont strictement interdits, ainsi que les produits de traitement contenant du Cuivre ou ses dérivés.

En tout état de cause, le Ph devra être maintenu entre 7 et 7.6.
Pour tout traitement autre que le chlore, l’installateur et l’utilisateur devront s’assurer auprès du fournisseur du traitement choisi (chimique ou électro-physique) de la compatibilité avec la membrane PVC.

Il est indispensable de renouveler la charge de sable du filtre tous les 5ans au minimum et impérativement lors d’un changement de liner, afin de maintenir un traitement efficace et le bon équilibre de l’eau.

 

PROTECTION :

La piscine ne doit jamais rester sans aucun traitement sous peine de tâches irréversibles.